La princesse taupe

 

Il était une fois, près de la muraille de Chine une jolie princesse taupe, qui faisait le bonheur de ses parents. La reine et le roi taupes étaient si aimants envers leur fille qu'ils voulaient toujours ce qu'il y avait de mieux pour elle. Quand la princesse fut en âge de se marier, elle voulait se marier avec le bel prince taupe du pays voisin mais ses parents ont refusé. Ils désiraient un mari plus beau, plus grand et plus brillant qu'un simple prince taupe. Ils missionnèrent alors plusieurs souris des champs à la recherche de l'être le plus brillant au monde.

 

Après un mois de recherche, les ambassadeurs revinrent devant les majestés. L'être le plus brillant du monde était sans conteste le soleil. On missionna alors des diplomates pour annoncer au soleil qu'il avait été choisi digne de la princesse.

Le soleil remercia les émissaires mais déclina l'offre. Il avoua cependant que toute sa lumière disparaissait dès qu'il y avait le moindre nuage devant lui. Les diplomates rapportaient ces propos aux majestés. Ces derniers convenaient alors qu'il ne fallait plus marier leur fille au soleil mais à un grand nuage. Ils renvoyèrent les diplomates aux quatre coins du monde pour trouver le plus grand nuage garçon pour épouser leur fille.

 

Lorsque les émissaires trouvèrent un nuage jeune et fort digne de la princesse, ils lui proposèrent de se marier avec elle. Bien que le nuage aurait bien voulu une jeune belle épouse, il déclina l'offre. Il n'était pas si fort que ça car un tout petit vent pouvait le pousser à l'autre bout du ciel. Les émissaires du roi très déçus de cet aveu, se résignèrent à rentrer au royaume annoncer la triste vérité.

 

Le roi et la reine prirent une nouvelle décision. Leur fille épousera un jeune prince vent beau et puissant. Cela semble être la meilleure solution. Les conseillers du roi partirent dans une nouvelle recherche. Celle d'un vent fort et puissant.

On trouva le fameux vent. C'était un vent du sud, jeune et vigoureux. Qui souffla tous les jours de l'année. Sans jamais s'arrêter. Nul doute qu'il était digne de la main de la princesse-taupe. Quand on lui proposa le mariage, il déclina à son tour. Bien qu'effectivement il se trouve lui-même le plus puissant des vents, il devait reconnaître que face à un mur en pierre bien solide, il ne pouvait rien faire. Un mur! Les murs seraient donc plus dignes d'épouser la princesse?

 

Les majestés commencèrent à se désespérer. Est-ce qu'ils arriveront à trouver un jeune prince assez bien pour leur fille? En tout cas, ils n'allaient pas renoncer. Ils demandèrent à ce qu'on identifie le mur le plus résistant qui pourrait devenir leur gendre.    

 

On visita les plus grands murs des maisons, des châteaux et même des cathédrales. Enfin de compte, on avait conclu que le mur le plus grand était celui de la grande muraille. Des conseillers furent envoyés pour examiner en détail la solidité de la construction. Malheureusement on trouva un début de fissure. On enquêta sur l'origine de cette fente grandissante ... c'était l'œuvre d'un jeune taupe!

 

Belle journée