Le piège à guêpe



Sur l'illustration de gauche, vous avez une belle image qui montre le principe du piège à guêpe. Contrairement aux nasses pour attraper les poissons qui empêchent mécaniquement le poisson de sortir, le piège à guêpe est un piège psychologique. Effectivement, au vu du dessin, la guêpe pourrait très bien ressortir par là où elle est entrée. Regardons ensemble la psychologie de la guêpe.

 

D'abord, quelle est sa problématique?

Elle cherche à se libérer du piège. Elle cherche tout simplement plus d'espace. Alors où est le problème? C'est que pour aller là où est le plus d'espace il faut passer par le trou c'est à dire là où il y a le moins d'espace. La guêpe qui sait réfléchir se pose la question existentielle suivante. Premièrement je veux de l'espace. Deuxièmement, j'ai le choix entre rester dans le fond de la bouteille (petit espace) et d'aller vers le trou (tout petit espace).

 

Comme je suis intelligente, je choisis la meilleure solution: le petit espace.

 

C'est curieux mais la vie est parfois ainsi faite qu'il faut aller là où le problème est le pire pour le résoudre. Les gens qui n'ont pas de temps ... ils doivent mieux s'organiser. C'est à dire prendre du temps à planifier, à s'organiser et à ranger. Alors qu'ils se plaignent déjà du manque de temps.


Les gens qui manquent d'argent ... doivent économiser pour investir, pour se former, pour se déplacer à des entretiens pour trouver un nouveau travail.Parfois la solution se trouve là où le problème est le plus aigu ... mais il n'y a pas d'autre solution. D'ailleurs, si la solution était facile, il n'y aurait déjà plus de problème depuis longtemps.