Je t'aime et je te quitte

 

"Je t’aime donc je vis avec toi."

 

Dans l’amour, il y a cette règle. Elle est complètement fausse mais tellement répandue dans l’esprit des gens. Quand on est amoureux de quelqu’un il faut vivre avec lui.

 

Du coup, cela amène à des situations où on est malheureux dans la vie de couple mais on reste parce qu’on aime. Tant que je t’aime, je resterai avec toi. Je partirai que le jour où je ne t’aimerai plus.

 

Mais il y a des moments où on ne veut plus, ne peut plus, vivre avec cette personne. Pas parce qu’on ne l’aime plus, mais simplement parce qu’on a un mode de vie différente.

 

Comme nous voulons rester innocents, ne pas nous sentir coupable, nous restons pour ne pas faire souffrir. Pour ne pas avoir le mauvais rôle. Et nous avons raison ! Parce qu’au bout d’un moment, nous finissons par ne plus supporter l’autre. Nous l’accusons d’être responsable de nos frustrations, de nous empêcher de vivre. Nous pouvons même nous mettre à le haïr. Voilà, nous arrivons au moment où nous pouvons partir. Nous ne sommes plus amoureux. En plus, nous avons réussi à mettre l’autre dans le même état. Il est en colère, frustré et nous haït.

 

C’est fou comme vouloir avoir raison nous amène réellement à arriver à moment où nous avons raison. Après nous être imposer des frustrations. Provoquer des colères. Alimenter les rancunes.

 

Partir est toujours difficile. Attendre que la situation soit insupportable pour partir ne rend pas la séparation plus facile … c’est simplement que ça préserve notre illusion d’être innocent et de nous masquer notre propre responsabilité.

 

Rester avec quelqu’un parce qu’on l’aime c’est une erreur.

 

On ne devrait pas rester avec quelqu’un parce qu’on l’aime mais parce qu’on est plus heureux avec lui que sans lui. C’est totalement différent.

 

On peut très bien aimer une personne et ne pas être heureux avec elle. On peut très bien aimer des fraises et y être allergique. On peut aimer le soleil et avoir une peau hyper sensible. On peut aimer le sport, la danse et ne pas pouvoir le faire à cause d’une blessure. On peut aimer un pays et ne pas supporter sa cuisine.  

 

Rester avec une personne parce qu’on l’aime n’est pas une preuve d’amour pour cette personne mais une preuve de pitié. Ce n’est pas une preuve de respect envers nous même mais une preuve de cruauté pour nous même. Nous imposer des insatisfactions et des frustrations simplement pour avoir raison, c’est comme si un professeur donnait des punitions à un élève parce qu’il aurait donné une meilleure réponse.

 

Partir parce que notre bonheur est ailleurs est une preuve de courage, du sens de responsabilité et par dessus tout, une preuve d’amour envers l’autre et envers soi-même.

 

Je t’aime et je te quitte.

 

C’était une femme qui avait une liaison avec un homme marié. Ils se sont apportés beaucoup mutuellement. Enormément. Ils se doivent beaucoup l’un à l’autre. Elle savait qu’elle devait partir mais n’y arrivait pas. C’est pour ça qu’elle est venue en constellation. A la fin de cette constellation, elle avait dit au représentant de son amant « Je t’aime et je te quitte »…. C’était beau… c’était intense… c’était fort. Pour moi, cette déclaration est encore plus belle que le « je t’aime » classique. 

 

Ce jour-là j’ai appris quelque chose sur l’amour. J’ai compris tout ce que je viens d’écrire.