Le chagrin c'est de l'amour

 

La tristesse c'est l'autre face de l'amour.

 

Une femme était venue en cabinet parce qu'elle toujours triste à propos de son mari décédé plus de dix ans auparavant. Elle voulait que je l'aide à être moins triste. 

 

Elle pleurait beaucoup. Je lui ai dit que ses larmes de tristesse sont en réalité des larmes d'amour. Parce que si elle n'avait pas aimé son mari si fort, il ne lui manquerait pas autant. Que plus elle avait aimé son mari, plus elle allait pleurer. C'est donc bien des larmes d'amour.

 

Je lui ai proposé d'arrêter de pleurer des larmes de tristesse parce que son mari lui manquait mais de pleurer des larmes d'amour et de gratitude à la vie pour tout ce que son mari lui avait donné.